•  

     


    3 commentaires
  • Instants de vie

    Kumi Yamashita

    KB écrit:

    Les« lumières » s’éteignent à l’orée d’un siècle moribond et si la montagne reste belle, qui pourra encore s’en soucier tant les impératifs de vie se retrouvent  dictés à l’aune du sécuritaire imposé pour le bien-être de tous…la grosse entourloupe du siècle.

    Au pied de sa montagne de cadavres, l’humanité refait  son humanisme à coups de guerres fratricides, de génocides « nécessaires » et d’exterminations « préventives » dans une tradition, démocratiquement dégraissée, pour se vouer corps et âmes au consumérisme  social, seul standard désormais reconnu comme levier d’universalisation de l’espèce.

    Sous les coups de burins d’un re-façonnage médiatique, l’humanité s’embourgeoise à grandes doses de jeux télévisés, de « il ne fait pas bon vivre ailleurs », de menace terroristes, de débats identitaires…bref, l’humanité se couardise acceptant, avec soulagement , la collusion naturelle entre la culture du confort et le révisionnisme.

    Aux orties le foulard en même temps que la raison ! Au bûcher les racistes en même temps que la diversité culturelle. Acceptez l’alternative du « zoo » à la jungle du prosélytisme de tout poil. Acceptez ce monde meilleur qui vous est offert par les « bigs brothers » du poulet à l’hormone, de la carte biométrique et de la camera de surveillance pour le bien être de tous. Acceptez le jeu démocratique en consentant par l’acte de vote à remettre votre « raison » et limitez vous à vous vautrer en toute sécurité dans une bourgeoise citoyenneté…

    Acceptez de devenir cochons, mais ne venez pas après pleurer votre condition de saucisson

     

    j'avais écris en gros cela à la mort de ferrat...jean :)

     

    KB


    1 commentaire
  •  

    J'ai eu l'occasion de voir ce poète génial aux fulgurances linguistiqes inimitables lors de son passage à New Orleans, avant Katrina! Je me rappele d'n moment succulent dans la moiteur chaude de cette ville qui a pour devise "Let the good times roll"...ou "laissez les bon temps rouler"...pour les Cajuns du Bayou! Découvrez le!


    1 commentaire
  •  

     


    votre commentaire